Les résultats de vos Canadiens en séries éliminatoires depuis 1968 Accueil ././ Contact ././ Crédits ././ Palmarès ././ Clubs
 
Éliminatoires 1985 <<< 1984   |   1986 >>>

Ronde 1
Opposant : Bruins de Boston
4e de la division Adams - 12e au classement général
Date Visiteur Receveur
10 avril 1985 BOSTON - 5 MONTRÉAL - 3
11 avril 1985 BOSTON - 3 MONTRÉAL - 5
13 avril 1985 MONTRÉAL - 4 BOSTON - 2
14 avril 1985 MONTRÉAL - 6 BOSTON - 7
16 avril 1985 BOSTON - 0 MONTRÉAL - 1
Montréal gagne la série 3-2

Ronde 2
Opposant : Nordiques de Québec
2e de la division Adams - 7e au classement général
Date Visiteur Receveur
18 avril 1985 QUÉBEC - 2 (P) MONTRÉAL - 1
21 avril 1985 QUÉBEC - 4 MONTRÉAL - 6
23 avril 1985 MONTRÉAL - 6 QUÉBEC - 7 (P)
25 avril 1985 MONTRÉAL - 3 QUÉBEC - 1
27 avril 1985 QUÉBEC - 5 MONTRÉAL - 1
30 avril 1985 MONTRÉAL - 5 QUÉBEC - 2
2 mai 1985 QUÉBEC - 3 (P) MONTRÉAL - 2
Québec gagne la série 4-3


Légende VICTOIRE DÉFAITE

Fiche de l'équipe en 1984-85
1er de la division Adams - 6e au classement général
PJ V D N BP BC PTS
80 41 27 12 309 262 94


En séries...
Entraîneur-chef : Jacques Lemaire
Gardiens de but : Steve Penney (6-6) et Doug Soetaert (0-0)

Après seulement 19 matchs joués en saison régulière, Guy Lafleur tire sa révérence et quitte les Canadiens au jeune âge de 33 ans. Les frictions qu'il avait avec les dirigeants de l'équipe ne sont sans doute pas étrangers à son retrait hâtif du hockey. L'événement n'empêchera toutefois pas les Canadiens de renouer avec le championnat de leur division cette année-là.

La première série contre les Bruins de Boston poussera les Canadiens jusqu'à la limite de 5 matchs. Montréal l'emportera par la marge d'un seul but soit 1-0 au Forum.

La finale de la division Adams sera l'une des séries les plus mémorables de l'histoire des concessions de Montréal et Québec. Les deux équipes s'échangeront victoires et défaites jusqu'à l'ultime 7e match qui sera remporté en prologation par les Nordiques grâce à une but de Peter Stastny.

Edmonton répète son exploit de 1984 et remporte la Coupe Stanley face aux redoutables Flyers de Philadelphie, premier au classement général à la clôture de la saison 1984-85.



propulsé par Sabotage Media