Les résultats de vos Canadiens en séries éliminatoires depuis 1968 Accueil ././ Contact ././ Crédits ././ Palmarès ././ Clubs
 
Éliminatoires 1987 <<< 1986   |   1988 >>>

Ronde 1
Opposant : Bruins de Boston
3e de la division Adams - 8e au classement général
Date Visiteur Receveur
8 avril 1987 BOSTON - 2 MONTRÉAL - 6
9 avril 1987 BOSTON - 3 MONTRÉAL - 4 (P)
11 avril 1987 MONTRÉAL - 5 BOSTON - 4
12 avril 1987 MONTRÉAL - 4 BOSTON - 2
Montréal gagne la série 4-0

Ronde 2
Opposant : Nordiques de Québec
4e de la division Adams - 13e au classement général
Date Visiteur Receveur
20 avril 1987 QUÉBEC - 7 MONTRÉAL - 5
22 avril 1987 QUÉBEC - 2 MONTRÉAL - 1
24 avril 1987 MONTRÉAL - 7 QUÉBEC - 2
26 avril 1987 MONTRÉAL - 3 (P) QUÉBEC - 2
28 avril 1987 QUÉBEC - 2 MONTRÉAL - 3
30 avril 1987 MONTRÉAL - 2 QUÉBEC - 3
2 mai 1987 QUÉBEC - 3 MONTRÉAL - 5
Montréal gagne la série 4-3

Ronde 3
Opposant : Flyers de Philadelphie
1er de la division Patrick - 2e au classement général
Date Visiteur Receveur
20 avril 1987 MONTRÉAL - 3 PHILADELPHIE - 4 (P)
22 avril 1987 MONTRÉAL - 5 PHILADELPHIE - 2
24 avril 1987 PHILADELPHIE - 4 MONTRÉAL - 3
26 avril 1987 PHILADELPHIE - 6 MONTRÉAL - 3
28 avril 1987 MONTRÉAL - 5 PHILADELPHIE - 2
30 avril 1987 PHILADELPHIE - 4 MONTRÉAL - 3
Philadelphie gagne la série 4-2


Légende VICTOIRE DÉFAITE

Fiche de l'équipe en 1986-87
2e de la division Adams - 5e au classement général
PJ V D N BP BC PTS
80 41 29 10 277 241 92


En séries...
Entraîneur-chef : Jean Perron
Gardiens de but : Brian Hayward (6-5), Patrick Roy (4-2)

La formule des séries éliminatoires change quelque peu en 1987. La première ronde sera maintenant une série 4 de 7 plutôt qu'une série 3 de 5 comme c'était le cas les saisons précédentes. La formule de 4 rondes de 4 de 7 est toujours celle en vigueur de nos jours.

Les années se suivent et se ressemblent. Encore cette année Montréal élimine Boston en le minimum de match possible, soit 4 à 0. La deuxième ronde voit encore les tombeurs des champions de la division Adams affronter les Canadiens mais dans des rôles inversés. Ce sont les Nordiques, cette année 4e, qui éliminent les Whalers, champions de division, en première ronde. La série aura le même dénouement que l'an dernier soit une victoire en 7 parties pour les Canadiens.

Tout est encore possible pour les Canadiens de Montréal cette année. Par contre, un ménage à deux devant le filet entre Patrick Roy et Brian Hayward vient semer l'incertitude dans l'équipe (Ils ont conjointement remporté le trophée Jennings en 1986-87). On voit clairement que Patrick Roy n'est pas l'ombre de lui-même cette année en séries.

La finale de conférence opposera le tricolore aux puisssants Flyers et un certain Ron Hextall en pleine possession de ses moyens devant le filet de Philadelphie. Montréal s'inclinera en 6 parties.

Ces mêmes Flyers donneront également des maux de tête aux Oilers qui auront besoin de 7 parties en Finale pour mériter une 3e Coupe Stanley en 4 ans. Ron Hextall remportera le Conn Smythe comme meilleur joueur des séries malgré la défaite.




propulsé par Sabotage Media